La XIXe Journée de l’IPCEM

Jeudi 15 janvier 2015

Pluripathologie : quelle éducation thérapeutique pour le patient ?

« Dans un contexte où l’autonomie des patients face à leurs pathologies et vis-à-vis du système de soins se conçoit comme une nécessité croissante, la polypathologie chronique est un défi. Si de récents travaux tentent de formaliser des interventions complexes, intégrant des programmes à l’autogestion force est de reconnaître que la plupart des programmes « de self-management support » ou d’éducation thérapeutique du patient sont conçus en fonction d’une seule pathologie. Il n’existe actuellement pas de modèle didactique opératoire pour l’éducation thérapeutique des personnes atteintes de plusieurs pathologies chroniques, cette éducation ne pouvant résulter de la somme des différents programmes « monopathologie » existants. On sait, par exemple, comment éduquer un patient diabétique, un patient bronchitique, un patient hypertendu mais on ne sait pas comment éduquer concrètement un patient atteint de ces trois maladies. La difficulté que l’on rencontre consiste à identifier dans l’ensemble des apprentissages que le patient doit maîtriser les priorités éducatives à privilégier en fonction des différentes pathologies de la personne et à réaliser le montage correspondant des séquences d’éducation. Au-delà des compétences mobilisables directement par le patient, le système de soins auquel il est confronté ne sait pas plus lui proposer de solution tenant compte de sa polypathologie ».

Devant ce constat, la XIXème journée de l’IPCEM sera l’occasion de croiser analyses, témoignages et expériences afin de déterminer des pistes de recherche, de développement et de formation pour une éducation thérapeutique adaptée aux personnes concernées par cette situation.